Livraison offerte
à partir de 59 € TTC
Satisfait ou
remboursé
Paiement
sécurisé
Qualité
Made in France
Service client
Gratuit
Moyen de Paiement
Modes de Livraison
Newsletter
Inscrivez‐vous à notre newsletter
et recevez votre offre de bienvenue
  •  
  •  
Actualités
  Retour aux actualités

Offrir des couteaux: TB vous dit tout sur une tradition séculaire!

25 juillet 2017
Offrir des couteaux: TB vous dit tout sur une tradition séculaire! Vous êtes à la recherche d’une idée cadeau originale? Pourquoi ne pas offrir un somptueux couteau de cuisine siglé du numéro un de la coutellerie en France, TB Groupe? Attention cependant: pour faire les choses dans les règles, il convient de respecter la tradition du couteau offert. Explications.

Comment offrir un couteau en suivant la tradition?



Un couteau ne se donne pas mais s’achète



Dévoilons d’emblée ce mystère qui n’en est d’ailleurs pas forcément un pour tous les amateurs de coutellerie: offrir un couteau doit s’effectuer en respectant une coutume qui suggère que celui qui reçoit une lame en présent doit faire en sorte qu’elle ne représente pas un simple cadeau mais un acte de vente. Même quand il s’agit d’une personne que l’on apprécie particulièrement! En effet, selon la tradition du couteau offert, un couteau ou tout autre objet tranchant ne se donne donc pas mais s’achète… sous peine de briser les liens d’amour, d’amitié ou de fraternité qui unissent les personnes.

Une symbolique particulière



Mais d’où vient donc cette tradition du couteau offert qui a traversé les siècles? Son origine est probablement à mettre en parallèle avec l’histoire du couteau d’Abraham retranscrite dans la Genèse: sa lame était alors considérée comme un outil sacrificiel et un objet sacré destiné à servir la volonté de Dieu.


De l’Auvergne à l’Aubrac



La plus petite pièce possible!



Si la transcendance biblique est sans aucun doute le point de départ de la tradition du couteau offert, celle-ci s’est répandue à travers les âges dans de nombreuses régions de France, notamment en Auvergne, département accueillant la ville de Thiers, capitale de la coutellerie Made in France.

Offrir un couteau selon la tradition auvergnate



La personne qui reçoit un couteau en cadeau doit en effet absolument reverser en contrepartie une preuve d’achat, même quasiment insignifiante… D’ailleurs, la tradition auvergnate sous-tend que, lorsqu’on offre un couteau, cette contrepartie doit prendre la forme d’une pièce de monnaie, la plus petite possible, afin de prouver que l’échange n’a rien à voir avec une quelconque histoire d’argent.

Offrir un couteau dans les règles de l’art et de la tradition



C’est également le cas sur les terres de l’Aubrac, bastion des célèbres couteaux Laguiole, dont Tarrerias-Bonjean présente par ailleurs des versions modernes et inédites dans sa gamme à succès Laguiole Evolution.
Le couteau y est considéré comme un outil qui symbolise la puissance du chef de famille. Au moment des repas, ce dernier prend place en bout de table et nul n’est autorisé à commencer à manger avant qu’il n’ait ouvert son couteau ou s’en soit saisi.
Si cette dernière coutume s’éloigne quelque peu de la tradition du couteau offert, n’oubliez donc jamais que le couteau représente symboliquement un objet très précieux dont on ne peut se défaire sans contrepartie monétaire!



 
Top